EconomieSanté

Pandémie du Coronavirus : Des mesures socioéconomiques proposées par l’ANSALB au gouvernement

En tenant compte des difficultés socioéconomiques engendrées par la pandémie du Covid-19, l’Académie nationale des sciences, arts et lettres du Bénin (ANSALB) a rendu public le point de nouvelles réflexions sur la situation qui prévaut au Bénin. Un document dans lequel plusieurs propositions ont été faites au gouvernement dont un accroissement des investissements sociaux.

La première préoccupation soulevée par les membres de l’ANSALB à l’endroit du gouvernement, c’est d’éviter les morts collatérales pour cause de pathologies courantes parce que la concentration actuelle est pour le coronavirus. A cet effet, le gouvernement doit œuvrer à renforcer l’accès des couches vulnérables, notamment les personnes âgées, les femmes enceintes, les nouveaux nés et les jeunes enfants, aux soins.

Pour permettre aux populations béninoises de supporter les répercussions économiques de la crise sanitaire, l’ANSALB préconise comme en mesures urgentes la rectification de la loi de finances 2020 avec une redistribution donnant une large part aux investissements sociaux ; le soutien en vivres et autres produits de première nécessité aux couches sociales les plus défavorisées ; la subvention de l’eau, du gaz et de l’électricité. Le gouvernement doit également accompagner les entreprises menacées de faillite, en l’occurrence les Très Petites Entreprises (TPE) et les Petites et Moyennes Entreprises (PME). A moyen et long terme, il doit être envisagé la restructuration de l’économie et une accélération des réformes des secteurs de la santé et de l’éducation.

…des mesures drastiques, à défaut du report des élections

Sur le plan de la politique, l’Académie nationale des sciences, arts et lettres du Bénin appelle l’exécutif à prendre des mesures drastiques pour la protection des agents électoraux et des citoyens, à défaut de reporter les élections. De même, il doit veiller au maintien de l’état de droit et démocratie participative en dépit de la crise sanitaire liée au Covid-19. L’Académie souligne également la nécessité de prendre des dispositions pour éviter les discriminations sociales, ethniques, religieuses et partisanes dans la mise en œuvre des mesures de lutte contre la pandémie.

Ambroise AMETOWONA

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité