la UneSociété

Noël des enfants à Ouinhi : Le couple Koty passe le témoin à une fondation

Ce mercredi 25 décembre 2019, plus de 2000 enfants de Sagon, un arrondissement de la commune de Ouinhi, ont reçu la traditionnelle visite du couple Koty, les bras remplis de cadeaux. Mais cette année, les généreux donateurs étaient accompagnés aussi bien du père Noël que des promoteurs de la Fondation Sourou Adéola.

Plus d’une décennie après avoir lancé l’initiative de la Noêl des enfants à Ouinhi, leur commune natale, Lambert et Eulalie Koty ont décidé de passer la main à la nouvelle génération. Ils ont rendu publique cette décision en marge de la cérémonie de distribution de cadeaux aux enfants de Sagon, le jour de la célébration de la fête de la nativité. Comme à l’accoutumée, le couple Koty, réputé pour sa générosité et son sens du partage, a égayé et semé la joie dans le cœur d’une ribambelle de gamins, tous heureux de recevoir leurs cadeaux des mains de Papa Noël.

Cependant, à la prochaine édition, Lambert et Eulalie Koty ne seront plus aux premières loges. L’organisation de la Noel aux enfants de Ouinhi incombe désormais à la Fondation Sourou Adéola. Selon les explications de Kleber Koty, un des fils du couple Koty, cette fondation a été portée sur les fonts baptismaux pour perpétuer l’œuvre de ses géniteurs. « Quand la vie vous a pourvu un peu plus que les autres, il est naturel de savoir redistribuer avec les personnes qui ont moins reçu que vous », a-t-il déclaré.

C’est en s’inspirant des valeurs de partage, d’amour et de solidarité, prônées depuis des années par le couple Koty,  que Kléber et ses frères ont eu l’idée de donner naissance à la Fondation Sourou Adéola. La progéniture de Lambert et Eulalie s’est d’ores et déjà engagée à l’œuvre entamée en apportant la joie de noël chaque année dans le cœur des enfants de la commune de Ouinhi. Rassurée et confiante, Eulalie Koty cite un adage yoruba qui enseigne que quand un bananier disparaît, c’est son enfant qui prend la relève.

Outre les 2000 kits distribués sur la cour intérieure de la paroisse Saint Joseph de Sagon ce 25 décembre, le couple Koty a gratifié également les enfants hospitalisés dans les centres de santé, les nouveau-nés et enfants en situation difficile présents dans les centres sociaux de la commune.

Ambroise AMETOWONA

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité