la UneSport

Football : l’Ifab autorise temporairement 5 remplaçants par match

C’est officiel, l’International football association board (Ifab) a répondu favorablement à la proposition de la Fifa. Désormais, les équipes peuvent effectuer jusqu’à cinq changements au cours d’un match.

Le football se prépare à une petite révolution. Ce vendredi, l’International football association board (Ifab) a apporté une modification aux lois du jeu. Comme nous vous l’avions indiqué, le Fifa avait formulé son désir d’autoriser les équipes à effectuer jusqu’à 5 changements pendant un match. Le but est de préserver la santé des joueurs et de prévenir les blessures après la pause due au coronavirus.

La Fifa obtient ainsi gain de cause, sa proposition étant validée par l’organe qui régit les lois du jeu en football. Il s’agit néanmoins d’une mesure temporaire et concernera les compétitions appelées à reprendre prochainement pour finir au plus tard le 31 décembre 2020.

Dans son communiqué, l’Ifab précise que « pour éviter trop d’interruptions pendant les rencontres, chaque équipe disposera au maximum de trois occasions pour effectuer des changements au cours d’une rencontre ; ils peuvent également être effectuées à la mi-temps. » Dans le même communiqué, il apparait que « la décision d’appliquer cet amendement temporaire restera à la charge de chaque organisateur de compétition. L’Ifab et la Fifa décideront lors d’un congrès ultérieur si cet amendement temporaire sera étendu aux compétitions devant se jouer en 2021. »

Le recours au Var ne serait plus obligatoire.

En marge de cette annonce sur la modification de la loi n°3, l’Ifab s’est aussi prononcée sur l’utilisation du vidéo-arbitrage. A ce niveau aussi, l’organe responsable des lois du jeu dit ne vouloir rien imposer aux instances nationales. « Les organisateurs des compétitions dans lesquelles l’assistance vidéo à l’arbitrage est mise en œuvre peuvent cesser d’utiliser cette technologie dès leur reprise mais temporairement. Toutefois, si le recours à l’assistance vidéo est maintenu, tous les aspects des lois du jeu et par extension des protocoles du VAR resteront inchangés ».

Herman AHOUANDE

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité