Culturela Une

Journée du patrimoine mondial africain : Audrey Azoulay invite les acteurs culturels à plus d’efforts

Chaque année, le 5 mai, l’Unesco célèbre la Journée du patrimoine mondial africain. En raison de la pandémie du Covid-19, Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco, a passé un message en invitant les acteurs culturels du continent et d’autres, à travailler davantage pour la valorisation du patrimoine africain.

L’édition 2020 de la Journée du patrimoine mondial africain est célébrée sous le thème « Jeunesse, esprit d’entreprise et durabilité du patrimoine en Afrique » avec plusieurs initiatives spéciales. Le choix de ce terme se veut un clin d’œil à l’importance de l’engagement de la jeunesse. Selon la directrice générale, cette couche de la population est nécessaire et c’est grâce à son implication que le patrimoine continue d’être la sève vivante qui irrigue la culture contemporaine africaine. « Justement, les artistes africains ont démontré, à l’occasion de cette crise, combien ils pouvaient jouer un rôle déterminant dans une crise comme celle que nous traversons actuellement », a souligné Audrey Azoulay. Et d’ajouter, « Cette Journée est donc l’occasion de rendre hommage à tous ces artisans de l’avenir, jeunes, artistes, professionnels du patrimoine ou simples amateurs : en travaillant à préserver ce patrimoine de l’humanité, ils permettent à toutes et à tous, partout dans le monde, de s’enrichir de l’inépuisable richesse culturelle et naturelle du continent africain ».

Alors que l’Afrique est sous-représentée sur la Liste du patrimoine mondial (les biens africains représentent environ 12% de tous les sites inscrits dans le monde), un pourcentage disproportionné (39%) de ces biens figurent sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Confrontées à diverses menaces contemporaines, telles que le changement climatique, le développement incontrôlé, le braconnage, les troubles civils et l’instabilité, de nombreuses merveilles de l’Afrique risquent de perdre leur valeur universelle. Il est plus urgent que ce patrimoine irremplaçable soit protégé et préservé pour le bonheur des générations futures.

Julien TOHOUNDJO

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité